Toutes les nouveautés et les bonus sur BetClic : 50 euros de paris sportif, 500€ de poker et 250 euros de turf gratuit

Les anciens ambassadeurs Betclic.fr : Marcel Desailly, Sony Anderson, José Covès et Benjamin Pollak

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Betclic a fait appel à 4 ambassadeurs pour représenter la marque

Pour Betclic et l’ensemble des bookmakers du marché, le fait d’utiliser l’image d’une personnalité connue pour représenter la marque permet à l’entreprise de bénéficier d’une meilleure exposition. Ainsi, faire appel à d’anciens sportifs ou spécialistes du poker et des hippodromes dès lors qu’ils sont légitimes, crédibles et sympathiques « humanise » l’enseigne et contribue donc à la rendre plus attractive.

Par le passé, tout comme Georges Clooney et Nespresso, l’image de Marcel Desailly était devenue presque indissociable des paris sur Betclic. Mais depuis le mois d’avril 2018, ce partenariat s’est arrêté tout comme pour Sony Anderson (spécialiste football) et José Covès (ambassadeur turf). Chaque semaine, ils prodiguaient leurs conseils et leurs pronos à travers leur rubrique sur http://www.betclic.fr/. Côté poker, c’était Benjamin Pollak qui représentait Betlcic.fr lors de nombreux tournois Live.

Marcel Desailly était l’ambassadeur sport de Betclic

Marcel dessailly, le principal ambassadeur du foot sur BetclicFort d’une carrière de footballeur professionnel brillante, Marcel Desailly s’est engagé auprès de Betclic tout juste après l’annonce de sa retraite, en 2006. Défenseur Central athlétique et dur sur l’homme, il possède l’un des plus grands palmarès du football français. En effet, M.Desailly a connu autant de succès avec la sélection nationale qu’au sein de ses différents clubs.

Avec les Bleus, il a été champion du monde en 1998 et champion d’Europe en 2000 et compte 116 sélections au total. En club, il est 2 fois vainqueur de la Ligue des Champions avec l’OM en 1993 puis le Milan AC l’année suivante. Il est également passé par Chelsea, club avec lequel il est parvenu à se glisser dans l’équipe type de premier League de la décennie. C’est d’ailleurs de son passage chez les Blues que lui vient son surnom : « The Rock ».

Depuis le démarrage de Betclic en 2006, Marcel Desailly est devenu l’ambassadeur historique du site. Plusieurs raisons semblaient justifier ce partenariat durable qui profitait certainement aussi bien à l’enseigne qu’à l’ancien joueur. D’abord, la personnalité de Marcel. Autant il était âpre sur le terrain, autant il est avenant et loquace devant les caméras. Il possède un ton et un rire qui n’appartiennent qu’à lui, comme le montrent souvent ses sorties caractéristiques sur les réseaux sociaux et qui lui confèrent une belle côte de sympathie auprès des amateurs de football.

Un autre élément du succès du couple Desailly/Betclic concernait bien sur la crédibilité de l’ancien marseillais. Outre son palmarès, Marcel Desailly est un parfait connaisseur du football en général et en particulier un expert des championnats anglais et italiens. Il était donc un ambassadeur idéal pour un bookmaker vu la dimension internationale des matchs sur lesquels les gens aiment parier.

Chaque semaine, Marcel Desailly animait sa propre rubrique : L’oeil de Marcel. Très utile pour les parieurs, il s’agissait d’un mini blog de pronostics dans lequel M.Desailly vous présentait sa sélection de matchs ainsi que ses commentaires justifiant ses pronostics. Selon ses impressions, plusieurs types de paris pouvaient être conseillés par Marcel, le tou accompagné des cotes disponibles sur Betclic.fr et d’un accès direct aux paris.

Tous les utilisateurs pouvaient profiter des conseils de Marcel. Pour cela il suffit d’être titulaire d’un compte sur http://www.betclic.fr/. Si vous n’êtes pas encore inscrit, le bonus Betclic sport de 100 euros vous attend à l’ouverture.

Sony Anderson, la touche « Ligue 1 » de Betclic sport

Sony Anderson, ambassadeur foot de BetclicPour épauler Marcel dans l’univers des paris sportifs, Betclic avait choisi de faire appel à un ancien sociétaire des terrains de Ligue 1 : Sony Anderson. Le joueur brésilien fut notamment l’un des grands Artisans avec son compatriote Juninho de la domination de l’olympique Lyonnais sur le championnat de France au cours des années 2000.

Avant de s’engager avec l’OL, Sony Anderson était passé auparavant par les clubs de Marseille et Monaco et a joué également dans le championnat espagnol avec 2 saisons passées au FC Barcelone, club dans lequel il n’est jamais parvenu à s’imposer. Vers la fin de sa carrière après avoir quitté Lyon, il a disputé encore 2 saisons en Espagne au club de Villareal. Ses expériences en Ligue 1 et en Liga BBVA se combinent très bien avec celles de Marcel Desailly, résolument orientées vers la Premier League et la Série A.

Sonny Anderson a enfin été sélectionné à 7 reprises avec l’équipe nationale du Brésil, c’est donc au terme d’un parcours très solide au plus haut niveau qu’il avait rejoint les rangs de Betclic au moment de la Coupe du Monde au Brésil en 2014. Consultant sportif sur http://www.betclic.fr/, il  vous apportait chaque semaine ses conseils avisés pour vos paris.

A l’instar de son compère, Sony Anderson livrait ses analyses par le biais de sa rubrique L’oeil de Sony Anderson. A la différence de Marcel Desailly, celui ci se concentrait majoritairement sur l’étude des rencontres de Ligue 1 et proposait régulièrement aux joueurs de le suivre avec un pari orienté Ligue 1 sur plusieurs équipes :  « Le combiné de Sony ».

Accès à Betclic.fr

Un grand spécialiste turf au service de Betclic : José Covès

José Covès, ambassadeur emblématique du turf sur BetclicChaque jour, le journaliste expert du turf José Covès prodiguait ses conseils éclairés aux auditeurs d’Europe 1 et surtout aux amateurs de courses hippiques qui parient sur Betclic turf.

Par son prisme, Betclic permettait à ses utilisateurs de suivre en direct l’essentiel de l’actualité hippique. Au programme, des portraits de champions, des interviews exclusives en provenance des écuries et toutes les coulisses des plus grandes réunions turf.

Lors des plus fameuses courses comme le prix de l’Arc de triomphe, José Covès accompagnait les parieurs dans l’univers turf. Ses pronostics avaient pour vocation de guider les utilisateurs de Betclic dans la conception de leurs paris et faire profiter pleinement de toutes les promotions accessibles régulièrement sur http://www.betclic.fr/turf/.

Betclic turf n’avait pas lésiné sur les moyens pour mettre en valeur les compétences de José Covès avec la création d’un blog qui lui était entièrement consacré et avec lequel il vous tuyautait tous les jours. Pas moins de 5 rubriques composaient le blog de José Covès très riche de contenu :

  • Pleins Feux sur le Quinté avec son pronostic sur le quinté du jour
  • Dans les jumelles de Covès qui propose un tour d’horizon des courses disponibles
  • Pariez gagnant ! dans laquelle José Covès donne ses meilleures combinaisons sur une sélection de paris
  • Grands rendez-vous pour suivre les temps fort de l’univers turf
  • Bruits d’écuries pour tout savoir des dernières nouvelles des hippodromes

Pour miser sur les courses hippiques en profitant de l’expérience de José Covès, il suffit de procéder à l’ouverture d’un compte sur http://www.betclic.fr/turf/. 250 euros de bonus turf sont offerts à chaque nouvel utilisateur.

Accès à Betclic.fr

Benjamin Pollak était le shark des ambassadeurs Betclic

Benjamin Pollak représente Betclic pokerBenjamin Pollak, alias « MagicDeal » sur les tables de poker de Betclic, est devenu au fil du temps une figure parmi les plus importantes du circuit professionnel. Depuis 2013, le joueur de poker français âgé de 33 ans représente fièrement les couleurs de Betclic poker sur les principaux tournois internationaux.

En février 2013, après avoir quitté Barrière, il  tente sa chance au casting de Betclic, alors à recherche d’un nouveau joueur à sponsoriser. Bingo !  Benjamin Pollak surprend tout le monde et rafle le contrat pro de 100.000 euros, notamment face à Lucie Cailly annoncée comme grandissime favorite.

Depuis, les perfs s’enchaînent. Parmi ses résultats les plus notables, il atteint la 2ème place au WPT Barcelone (126.000€) quelques mois seulement après sa signature avec Betclic poker puis réussit dans les foulée une campagne WSOP époustouflante avec plusieurs ITM et surtout une 27ème place au Main Event (6.500 joueurs et plus de 285.000$ de gain). Depuis cette année charnière, B.Pollak accumule les performances et fait preuve d’une régularité qui le place maintenant au sein des joueurs de tout premier plan.

MagicDeal était également très actif en ligne sur http://www.betclic.fr/poker/ en participant régulièrement aux tournois phares de la room comme le « Meteor » ou le « Master ». De plus, Benjamin Pollak proposait aux joueurs novices ou peu expérimentés d’apprendre les rudiments et les subtilités du poker à travers la Poker School de Betclic.

Pour l’observer ou même l’affronter, il suffisait d’être inscrit sur Betclic poker. L’ouverture d’un compte ne prend que quelques minutes et permet d’obtenir un bonus de bienvenue de 500 euros pour jouer aux tables en cash game comme en tournoi (consultez cette page sur les conditions du bonus poker).

Accès à Betclic Poker

Laisser une réponse